Livraison gratuite sur les commandes supérieures à 40€Retours acceptés sous 60 jours.

Des os sains, construisez-les pour la vie !

Chaque année en octobre, la Semaine d’action pour la santé des os et des articulations est mise en évidence, l’accent étant mis sur l’éducation du grand public sur les troubles musculo-squelettiques (os et articulations).

La Semaine d’action pour la santé des os et des articulations a lieu chaque année du 12 au 20 octobre avec des activités centrées sur des troubles tels que l’arthrite, les maux de dos, les traumatismes, les affections pédiatriques et l’ostéoporose.

Il y a cinq jours spéciaux

durant cette semaine d’action.

• 12 octobre – Journée mondiale de l’arthrite

• 16 octobre – Journée mondiale de la colonne vertébrale

• 17 octobre – Journée mondiale des traumatismes

• 19 octobre – Journée mondiale des os et des articulations pédiatriques

• 20 octobre – Journée mondiale de l’ostéoporose

Selon l’Organisation mondiale de la santé;

• ↓La prévalence mondiale de les troubles musculo-squelettiques devraient augmenter considérablement en raison de l’augmentation de l’espérance de vie et des changements dans les facteurs de risque à moins que de nouveaux traitements et mesures préventives ne soient trouvés.

• ↓Traitement et perte de salaire les coûts associés aux maladies musculo-squelettiques aux États-Unis seulement ont été estimés à 874 milliards de dollars de 2019 à 2021 – égal à 5,73 % du produit intérieur brut (PIB).

• ↓En tant que principale cause de douleur chronique et d’incapacité physique dans le monde, les maladies des os et des articulations touchent près de la moitié de la population mondiale sous forme d’arthrite ; l’ostéoporose; douleurs au dos, aux genoux et aux hanches; et les blessures musculaires et ligamentaires.

Par la suite, dans une population vieillissante, les coûts économiques et sociétaux des affections musculo-squelettiques ne cessent d’augmenter. Le COVID-19, l’éloignement physique, l’augmentation des scénarios de travail à domicile et la réduction des activités physiques ont eu un impact direct sur cette population, l’accent est donc encore plus crucial en 2022.

La prévention

Lorsque vous pensez à rester en bonne santé, vous envisagez probablement des changements de mode de vie pour prévenir des maladies comme le cancer et les maladies cardiaques. Garder vos os en bonne santé pour prévenir l’arthrite ou l’ostéoporose n’est peut-être pas en tête de votre liste de bien-être. Mais ça devrait l’être. La prévention devrait commencer dès l’enfance. Mais cela ne devrait pas s’arrêter là. Quel que soit votre âge, les habitudes que vous adoptez maintenant peuvent affecter votre santé osseuse pour le reste de votre vie.

La plupart des gens ne considèrent pas leurs os comme des tissus vivants en croissance. En fait, nos os subissent continuellement des changements. Dans un processus continu appelé «Remodelage osseux” ou ” renouvellement osseux “, notre corps élimine constamment les vieux tissus osseux et en développe de nouveaux. De la naissance à la vingtaine, la croissance de nouveaux tissus dépasse l’élimination des vieux tissus, ce qui se traduit par un gain net.

Masse osseuse maximale à 30 ans

Vers l’âge de 30 ans, la plupart des gens atteindront le “pic de masse osseuse”, ce qui signifie que leurs os seront les plus solides et les plus denses qu’ils auront jamais été. Après 30 ans, l’élimination des vieux tissus osseux dépasse la formation de nouveaux tissus, ce qui entraîne une perte osseuse nette.

Il n’est jamais trop tard à tout âge pour prendre des mesures pour protéger vos os.

1. Construire des os denses

Obtenir suffisamment de calcium et de vitamine D est essentiel pour construire des os solides et denses quand vous êtes jeune et pour les garder forts et en bonne santé à mesure que vous vieillissez. En vieillissant, vous pouvez perdre plus d’os que vous n’en formez. Après avoir atteint le pic de masse osseuse, l’équilibre entre la formation osseuse et la perte osseuse peut commencer à changer. Vous pouvez commencer à perdre lentement plus d’os que vous n’en formez. Au milieu de la vie, la perte osseuse s’accélère généralement chez les hommes et les femmes. Pour la plupart des femmes, la perte osseuse augmente après la ménopause, lorsque les niveaux d’œstrogènes chutent fortement. En fait, dans les cinq à sept ans qui suivent la ménopause, les femmes peuvent perdre jusqu’à 20 % ou plus de leur densité osseuse.

2. Mangez des aliments bons pour la santé des os

La nourriture que vous mangez peut affecter vos os. En savoir plus sur les aliments riches en calcium, en vitamine D et en autres nutriments importants pour la santé de vos os et votre santé générale vous aidera à faire chaque jour des choix alimentaires plus sains. La vitamine D aide votre corps à utiliser le calcium. Si vous ne consommez pas suffisamment de vitamine D ou si votre corps ne l’absorbe pas bien, vous êtes plus à risque d’ostéoporose. Votre peau fabrique de la vitamine D lorsqu’elle est exposée au soleil et est également disponible dans quelques aliments. Cependant, de nombreuses personnes peuvent avoir besoin d’un supplément de vitamine D.

3. Faites de l’exercice régulièrement

L’activité physique peut vous aider à maintenir votre densité osseuse à mesure que vous vieillissez. De plus, l’exercice peut vous aider à garder vos articulations souples, à contrôler votre poids et à améliorer votre équilibre, ce qui peut vous aider à éviter les blessures aux os et aux articulations résultant de glissades et de chutes.

L’activité physique est un médicament puissant pour les personnes atteintes d’ostéoporose. Il aide à ralentir la perte osseuse et renforce les muscles pour vous soutenir afin que vous soyez moins susceptible de tomber ou de vous casser un os. Mais pas n’importe quel entraînement fera l’affaire. Si vous en êtes capable, vous devriez faire des choses qui renforcent vos muscles et ajouter des exercices de mise en charge.

4. Travailler avec des poids

Cela construira des os et renforcera vos muscles en même temps. Essayez de vous concentrer sur chaque groupe musculaire majeur deux fois par semaine avec au moins 1 jour de repos entre les deux. Si vous débutez dans l’haltérophilie, consultez d’abord votre médecin et travaillez avec un entraîneur pour apprendre la bonne forme.

5. La prévention des chutes est vitale

Une vérification générale de la maison peut assurer un environnement sans obstacle. Restons tous en sécurité et sans fracture en suivant les conseils essentiels qui aideront à protéger toutes les personnes âgées et celles qui sont plus vulnérables à l’impact de ce virus mondial.

VÉRIFIEZ VOTRE RISQUE

Conçu comme un outil d’évaluation par la Fondation internationale contre l’ostéoporose.

Veuillez consulter un médecin pour discuter de toute question ou préoccupation que vous pourriez avoir.

Découvrez si l’un de ces facteurs de risque courants s’applique à vous

https://riskcheck.osteoporosis.foundation/

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Eczema dermatite atopique
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
Compare items
  • Total (0)
Compare
0